Les étoiles influencent-elles votre vie? – En Attendant la nuit #5

By | August 15, 2019


Bien le bonsoir, le ciel nocturne est une source d’émerveillement, mais pour certains c’est aussi une source de présages. Et soyons honnêtes, que nous y croyions ou non, un jour ou l’autre nous avons tous lu notre horoscope. Bref, ce soir, en attendant la nuit, je vous propose de parler d’astrologie. C’est juste un ramassis de conn…*biiiip*, on peut passer au ciel du mois ! Euh, nan nan nan nan nan, j’suis pas d’accord ! T’es scientifique ou quoi ?! Tu peux pas rester comme ça sans rien expliquer ! Nan mais tout le monde sait que c’est n’importe quoi… Ah nan nan nan, moi j’y crois par exemple ! Bon, ok ok… Mais avant il va falloir que je parle du Zodiaque. Ah nan c’est facile ça, je connais très bien les 12 signes : le Bélier, le Taureau, le Gémeaux, le Cancer, le Lion, la Vierge, la Balance, le Scorpion, le Sagittaire, le Capricorne, le Verseau, et le Poisson ! Et le Serpentaire… tu as oublié le Serpentaire. Hein ? C’est quoi ça, le Serpentaire ? Euh, le Serpentaire ..? Euh… y’a pas le Serpentaire dans mon bouquin ! Première erreur dans l’astrologie, il y a effectivement 13 signes dans le Zodiaque. Mais avant de rentrer dans les détails je vais faire juste un tout petit peu d’histoire. Dès l’Antiquité, les Hommes avaient remarqué les cycles stellaires, et par exemple les égyptiens ont très rapidement été capables d’identifier le lever héliaque de Sirius. Alors le “lever héliaque” c’est le moment où un astre redevient visible dans les premières lueurs de l’aube, juste après être passé derrière le Soleil. Cette période était généralement annonciatrice des crues du Nil, d’où l’importance de cet événement. Et de manière plus générale, le lien entre le cycle des saisons et les cycles stellaire a très rapidement été fait. Et tout aussi rapidement, l’idée a germé qu’une influence sur l’homme pouvait être envisagée. Et c’est ainsi que les astronomes sont aussi devenus astrologues. Et si de nous jours, traiter un astronome d’astrologue risque très fortement de le froisser, pendant très longtemps ces deux activités ne faisaient qu’une. A son époque, Johannes Kepler était d’ailleurs plus connu pour ses almanachs astrologiques que pour ses travaux sur les orbites elliptiques des planètes. Bref. Revenons à nos étoiles : qu’est-ce que le Zodiaque, et quel est le lien avec notre signe astrologique ? Ca je sais ! Le signe est déterminé par la présence du Soleil dans la constellation correspondante lors de notre naissance. Oui, c’est exactement ça. Comme vous le savez, nous tournons autour du Soleil, mais de notre point de vue, c’est le Soleil qui, au cours de l’année, va sembler se déplacer devant le fond stellaire, et donc traverser des constellations. Et comme vous le voyez sur cette animation, ce déplacement se fait selon une ligne que l’on appelle l’écliptique. Cette ligne traverse au total 13 constellations : les 12 que tout le monde connaît par l’horoscope, et le Serpentaire. Et c’est cette bande formée par ces 13 constellations qu’on appelle le Zodiaque. Et vous voyez ainsi le premier problème de l’astrologie : un des signes a disparu du Zodiaque. Ouais enfin… de toute façon j’suis sûr que c’est une petite constellation de rien du tout, genre 2 étoiles, vous voyez. Eh bien figure-toi que non, c’est une constellation relativement importante, et si l’écliptique la coupe dans une partie qui est relativement fine, c’est nettement pire pour sa voisine le Scorpion. De ce fait, le Soleil met une vingtaine de jours à traverser le Serpentaire, là il lui faut qu’une petite semaine pour traverser le Scorpion. De manière plus générale, les constellations ayant des tailles différentes, le découpage du Zodiaque en 12 parties égales n’a strictement aucun sens, mais passons… D’ailleurs, en parlant de constellations, il faut bien aussi s’imaginer que ce sont des groupements purement arbitraires. D’ailleurs comme je l’avais mentionné dans l’EALN2 sur la carte du ciel, rien ne vous empêche de “créer” vos propres constellations si cela vous aide à vous retrouver dans le ciel. Et si de notre point de vue les étoiles peuvent sembler liées, il n’en est évidement strictement rien, ce n’est qu’un effet de projection. Vous pouvez voir sur cette animation comment Orion se déformerait si on changeait notre point de vue. Il arrive un moment où la constellation n’a aucune cohérence. Et ces déformations par effet de projection sont évidemment tout aussi valables pour les constellations du Zodiaque, comme vous pouvez le voir par exemple pour le Lion, et le Scorpion. Autre problème, les bases de l’astrologie datant de l’Antiquité, outre le fait que nos connaissances de l’Univers ont évolué… (comme le géocentrisme ou le nombre de planètes connues) … le ciel a lui aussi évolué. … (Je ne vais pas rentrer dans les détails maintenant. Pour les plus curieux, il s’agit principalement de la précession des équinoxes, et pour les autres, ne vous en faites pas, je vais y revenir dans un prochain épisode.) Et le Soleil ne se trouve plus vraiment dans les signes aux dates que l’on connait. D’ailleurs, fait amusant : savez-vous pourquoi les signes changent généralement aux alentours du 20 du mois, et pourquoi les horoscopes commencent généralement par le signe du Bélier ? Ah là dessus je suis le premier à dire que c’est des conneries ! Janvier et février, faut les bazarder, faut remplacer par Capricorne, Verseau, Poisson, et caetera..! Ouais euh on va peut-être garder les mois quand même, hein… Non en fait il s’agit tout simplement de la concordance, à l’Antiquité, entre l’équinoxe de printemps qui a lieu aux alentours du 20 mars et la rentrée du Soleil dans le signe du Bélier. De là, chaque signe durant 1 mois, chaque signe change aux alentours du 20 du mois. D’ailleurs, détail cocasse, si les solstices coïncidaient quasiment avec l’entrée dans le Cancer pour l’été et le Capricorne pour l’hiver, en ce qui concerne l’équinoxe d’automne on est carrément au milieu du signe de la vierge. Bref, si j’accélère le temps et remonte les 2500 ans qui nous séparent de l’Antiquité, vous voyez petit à petit le Soleil reculer dans le signe du Poisson. Vous comprenez donc que l’astrologie étant restée figée à l’Antiquité, les signes ne veulent plus rien dire puisque le Zodiaque dans son ensemble s’est décalé. Nan mais tu peux pas réduire comme ça l’astrologie aux signes du Zodiaque ! Y’a aussi les planètes ! Ah oui tiens, eheh ! Les planètes, parlons-en ! Comme je l’ai dit, les bases de l’astrologie datent de l’Antiquité. Or, à cette époque… (outre le fait que le modèle utilisé était le géocentrisme, qu’il est toujours valide de nos jours, alors qu’on sait pertinemment que c’est complètement faux) … on ne connaissait les planètes que jusqu’à Saturne. Uranus et Neptune ne sont venues se rajouter que bien plus tard. Mais ça devient encore plus drôle avec Pluton qui fut découverte au cours du XXe siècle, pour se voir retirer son titre de planète en 2006 par l’Union Astronomique Internationale. Donc maintenant, les astrologues sont confrontés au choix de garder Pluton, mais dans ce cas pourquoi ne pas rajouter aussi les autres planètes naines Cérès, Eris, Sedna, Makémaké et compagnie… (sujet que j’aborderai dans le futur épisode sur le système solaire) … ou retirer Pluton des thèmes astro avec l’excuse “Désolé, ça fait un demi-siècle qu’on fait de la m..*biip* avec un astre qui n’a strictement aucune influence. :)”. Et je ne parle même pas de la récente et toujours hypothétique 9e planète, sera-t-elle rajoutée à l’horoscope le jour où elle sera confirmée ou sera-t-elle laissée de côté, mais dans ce cas-là pour quelle raison ? Bref, de ce côté-là, l’astrologie ne se porte guerre mieux. J’suis certain que tout n’est pas à jeter. C’est juste que la science a pas réussi à tout expliquer. Ben qu’on y croie ou pas, finalement là n’est pas la question. Chacun est libre… (Enfin évidemment tant que ça n’a pas d’influence négative sur la vie des personnes.) … mais la science est à ce jour assez implacable. Il n’existe strictement aucune influence des astres sur nos vies. Et la seule étude sérieuse à ma connaissance sur l’astrologie portait sur l’ “effet Mars”… (Corrélation supposée entre la position de Mars à la naissance des sportifs et leurs résultats) … et n’a pas permis de conclure à quelque lien que ce soit. Ceci dit, l’astrologie découle de l’observation du ciel, et elle a très certainement joué un rôle non négligeable dans l’avancée de la compréhension des phénomènes célestes… (Les travaux de Kepler par exemple étaient entre autres motivés par la volonté de démontrer scientifiquement l’astrologie.) … et surtout je trouve qu’il est important de se rappeler que notre culture céleste vient aussi de là. Et enfin, ça m’a servi d’excuse parfaite pour aborder le Zodiaque. Même si tu dis que les astres n’ont aucune influence sur nos vies, on peut quand même très bien s’émerveiller devant le ciel étoilé non ?! Bien évidemment ! Il est d’ailleurs temps de passer au planétarium. Donc, tout d’abord, ce mois-ci, nous avons toujours Vénus qui est visible peu après le coucher du Soleil à l’Ouest, et elle s’appréciera facilement avec une petite paire de jumelle, une lunette ou un télescope, mais elle sera tout aussi jolie à l’oeil nu. Ensuite, pour le début de nuit, nous avons Mars qui sera au-dessus de l’horizon S-O et qui se couchera en milieu de nuit. Etant donné que ce mois-ci on a parlé du Zodiaque, je nous propose de vous tourner au-dessus de l’horizon S-E et de trouver la constellation du Poisson. C’est une assez grande constellation qui représente deux poissons qui sont attachés par un filin. Ces deux poissons sont représentés d’un côté par un triangle, et de l’autre par une petite boucle d’étoiles. Donc vous pouvez trouver cette constellation grâce à ces deux formations et ensuite retrouver le lien qui les unit. Pour les plus courageux, vous pouvez essayer de trouver Uranus dans les liens du Poisson mais si vous voulez l’observer il vous faudra un bon télescope pour pouvoir l’apprécier. Ensuite, en se tournant vers l’Est, vous allez trouver la constellation du Bélier qui est une petite constellation assez discrète et pas très très brillante. Mais au-dessus du Bélier vous devriez pouvoir trouver assez facilement la constellation du Triangle qui est une constellation, comme son nom l’indique, composée de 3 étoiles principales. Mais cette constellation abrite surtout l’objet M33, la galaxie du Triangle dont vous pourrez observer le coeur galactique avec une bonne paire de jumelles ou voir un petit peu plus de détails avec un bon télescope. Finalement, ce mois-ci nous avons aussi le maximum météoritique des Léonides. Ces étoiles filantes sont des poussières de la comète Tempel-Tuttle mais le taux horaire est assez variable, il est donc assez difficile de prévoir si ce sera un joli maximum ou pas. Elles tiennent leur nom de la constellation du Lion, et le maximum du pic aura lieu aux alentours du 17. Bien évidemment, comme d’habitude, les étoiles filantes seront aussi visibles dans les jours qui précèdent et qui suivent cette date. Malheureusement, la proximité de la pleine Lune risque de compromettre un peu les observations. Voilà, j’espère que cet épisode un peu spécial vous aura plu. Vous l’aurez compris, l’astrologie, c’est pas vraiment mon truc. En revanche, c’est le truc d’Hugo *Coucouuu !*. D’ailleurs, un grand merci à lui pour avoir accepté de faire l’avocat de la défense. Alors, vous vous en doutez, sa chaîne est plutôt portée sur l’astrologie mais aussi le tarot et l’ésotérisme… (J’ai même testé des voyants pour voir ce qu’ils valaient, et croyez moi, c’est pas jojo…) … mais ce que j’apprécie beaucoup chez lui c’est qu’il traite ses sujets avec énormément d’humour et de détachement, il ne se prend pas au sérieux. J’ai d’ailleurs accepté de faire quelques apparitions dans sa dernière vidéo sur les bases de l’astrologie. Bref, si vous voulez vous détendre un peu, allez y faire un tour, c’est vraiment très drôle. Comme d’habitude, réseaux sociaux, partage, like si ça vous a plu. Surtout, si vous avez des questions ou des retours, la zone de commentaires est là pour ça, je me ferai un plaisir de vous lire et de vous répondre. Le prochain épisode, j’ai pas encore décidé quel sera le sujet, mais j’espère que je vais enfin arriver à le faire pour la nouvelle Lune. Et d’ici là bah, je vous souhaite une bonne nuit ! Ah tiens, l’horoscope ! [Horoscope en norvégien] [Horoscope en norvégien]
*MERCI C’EST COOL DE PENSER A CEUX QUI SOUS-TITRENT!*! 😀 [Horoscope en norvégien]
*Désolé, et surtout merci beaucoup pour le boulot! ;)* Ouais… comme d’habitude, ça raconte n’importe quoi ! Ceci dit, ça pourrait faire un épisode marrant… et je sais qui pourrait être intéressé !

10 thoughts on “Les étoiles influencent-elles votre vie? – En Attendant la nuit #5

  1. Antoine Déléris Post author

    t'as quoi comme télescope ?
    Je souhaite m'acheter un SW 150/750 eq3-2 mais j'aimerais savoir si un viseur polaire est indispensable

    Reply
  2. Haldrys Post author

    Les patients de mon services sont très agités cette nuit. Mes collègues pensent que c'est a cause de la SUPER LUNE, il en ont parlé a la TV.. Quelle belle brochette de cons ! Encore du très bon boulot comme a ton habitude, hâte de voir la suite =D

    Reply
  3. Hugo T Post author

    Super ton anim sur Orion en 3D. Je pense que je vais utiliser le lien fourni ;-). Mais après, concernant la précession, les astrologues (et philosophies new-wave) ont trouvé la parade : les ères qui durent environ 2000 ans. Ainsi, on sort de l'ère du poisson pour entrer dans l'ère du verseau. La boucle est (presque) bouclée !

    Reply
  4. SicIturAdAstra Post author

    Je ne te remercierai jamais assez pour cette chaîne! Et je ne serai jamais autant exaspéré de voir que tu as si peu d'abonnés et de vues…
    Super boulot et merci encore!!

    Reply
  5. Globio des Montagnes Post author

    haa une nouvel chaîne qui mérite un abonné de plus , merci pour ce contenu éducatif et sympatoche .

    Reply
  6. Jyl 151 Post author

    Le serpentaire ne fait pas partie des signes car son étoile la plus brillante n'est pas sur la bande zodiacale ou proche de sa bordure (épaisseur de -8,30° à +8,30°). Ras alhague (α Ophiuchi) est situé à +36° donc elle ne fait pas partie des constellations du zodiaque.
    Quand je tourne autour d'un radiateur, je vois des faces différentes, un gros rectangle horizontale, un fin vertical, etc… Mais produit-il toujours de la chaleur, grande question ^^
    Pointer l'incohérence du décalage sans parler de l'astrologie sidérale, ça montre le peu de recherches effectuées… Le tropicalisme popularisé par Nostradamus, qui finit dans les télé 7 jours, ne regardent même pas le ciel, puisqu'il utilisait les éphémérides antiques….
    Les astrologues vont pas enlever Pluton parce que les astronomes ont considérés qu'elle était devenue trop petite… S'ils les suivaient, ils arrêteraient l'astrologie déjà….
    C'est bien fait, bravo, mais sur le fond c'est de la paluche entre pseudo-scientiste (je parle de l'auditoire).

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *